Depuis le mois de mai, mon jardin est devenu une forêt vierge !

Quel fouillis ! mais que du bonheur !!

 

 

 

jardin

jardin

jardin

jardin

 

L'aneth, semé au hasard par mes soins il y a 2 ans, a poussé là où il voulait s'implanter. Conséquence, il s'épanouit tellement qu'il en est devenu presque un arbre et ses fleurs fraiches ont un goût délicieusement anisé.

 

jardin

 

jardin

 

Oui ! quel fouillis, où se côtoient les haricots, les cornichons, les tomates, les courgettes et potirons, les aubergines, les poivrons, les rosiers de Provins (je vais faire sans tarder la gelée de pétales de roses), le pêcher, le cerisier...

 

jardin

jardin

 

La course fut âpre entre le potiron et le pied de vigne. Finalement, le potiron l'a emporté haut la main.

 

jardin

 

Au verger, il faut arroser, car le soleil tape dur. Les haricots grimpants commencent à souffrir.

 

 

jardin

 

Mais l'avoine mûrit, et les tailles de vigne récoltées sur la Carte de France et replantées ici reprennent bien racine !

vivement l'an prochain (??) que je me régale de ce raisin aux grumes noires et très serrées, très juteuses, que j'appelerais "baco noir"", à moins que ça ne soit du "noah", raisin blanc dont la vinification fut interdite en 1935 en raison du taux trop élevé de méthanol, néfaste à la santé. Mais déguster les grumes en tant que fruit ne représente aucun danger.

Plusieurs pieds de vigne ont pris racine, j'avais récolté des boutures des deux sortes de raisin, donc, attendons les fruits !!

 

jardin

jardin

jardin