A Valensole, il ne faisait pas encore très chaud, les lavandes n’étaient pas encore en fleurs, mais qu’importe, j’y fis de belles découvertes.

Sur le plateau et aussi du côté du Lac de Sainte-Croix, j’y vis pour la première fois l’himantoglossum robertianum, ou orchis géant, ou encore orchis à longues bractées.

 

himantoglossum robertianum 5

Puis, en traversant la Durance et en montant au monastère de Ganagobie, altitude 652

mètres, où ont élu domicile les moines Bénédictins, ce fut une neottia nidus avis, ou neottie nid d’oiseau, orchidée sans chlorophylle, qui trônait majestueuse, unique, pas encore éclose, dans le sous-bois de chênes-verts.

DSC04568

neotia nidus avis Ganagobie 20100515

 

J’y découvris également une fleur magnifique, la jusquiame noire, solitaire sur le

plateau, et ..... nocive, tandis que les iris y étaient légion.

 

JUSQUIAME NOIRE1

DSC04287

 

Enregistrer